Insectes: l’Allemagne propose d’éviter les aspirateurs à feuilles

Le 19 novembre 2019 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Des appareils nocifs pour la santé des sols
Des appareils nocifs pour la santé des sols

Le ministère allemand de l’environnement a conseillé, jeudi 14 novembre, d’éviter les aspirateurs et souffleurs à feuilles, accusés de nuire aux insectes. Sans toutefois aller jusqu’à les interdire.

Utilisés pour nettoyer les espaces verts, ces appareils sont non seulement polluants et bruyants, ils sont aussi nocifs pour la santé des sols. Et en particulier pour les insectes, aspirés ou projetés à distance.

A la demande de parlementaires des Grünen, le ministère de l’environnement a recommandé vendredi 15 novembre de ne plus utiliser d’aspirateurs et souffleurs à feuilles, sauf cas «indispensable». Sans toutefois aller jusqu’à les interdire, en raison d’éléments scientifiques insuffisants, selon le ministère.

Selon une étude allemande publiée en octobre 2017, la biomasse d’insectes a diminué de 76% depuis 1990 dans le pays, probablement du fait de l’agriculture. Raison pour laquelle le pays s’est doté, en septembre, d’un programme d’actions sur la protection des insectes, s’y engageant à interdire le glyphosate en 2023 –l’autorisation européenne expire en décembre 2022.