Inondations au Pays basque

Le 07 mai 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

De violents orages ont entraîné la montée des eaux de la Nivelle (64) de deux à trois mètres dans la nuit du 3 au 4 avril. Selon une dépêche de l'AFP, la commune de Saint-Pée-sur-Nivelle est la plus touchée. A Bayonne, trois personnes sont mortes par asphyxie suite à l'effondrement d'un talus qui a endommagé une cuve de gaz . Une station d'épuration a été submergée, provoquant une pollution, et la préfecture a demandé aux habitants de la commune de ne pas boire d'eau du robinet, indiquant qu'une distribution d'eau minérale serait organisée.

François Baroin, ministre de l'Intérieur, a demandé à la préfecture d'envoyer les dossiers de demande de reconnaissance par l'Etat de catastrophe naturelle pour qu'ils soient instruits dans les plus brefs délais. Selon l'Associated press, la maire de Saint-Pée-sur-Nivelle Christine Bessonart aurait regretté que le dispositif d'alerte de la préfecture n'ait pas fonctionné. «Je me demande à qui il faut s'adresser quand la préfecture me répond que la procédure n'a pu être mise en place puisque cette catastrophe n'était pas prévue», a-t-elle déclaré. «Rien ne permettait de savoir que l'orage se concentrerait à un endroit précis et à un moment donné», a indiqué la ministre chargée de la défense Michèle Alliot-Marie, qui accompagnait François Baroin lors de son déplacement au Pays basque.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus