Inondations: 1,5 milliard d’euros pour protéger le littoral

Le 12 janvier 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

«Le gouvernement devrait pouvoir financer pour plus d'1,5 milliard de travaux destinés à protéger les Français vivant dans les communes littorales et éviter une nouvelle catastrophe comme celle de Xynthia en Vendée il y a près de deux ans», a indiqué mercredi 11 janvier la ministre de l'écologie.

«Nous considérons que nous devrions pouvoir dans les 5 ans qui viennent financer, toutes participations comprises pour plus d'1,5 Md€ de travaux, et ainsi faire face aux urgences et aux priorités pour mettre en sécurité les Français qui vivent dans les communes littorales», a complété Nathalie Kosciusko-Morizet. Avant d’ajouter: «A ce jour, tous les projets prévus et identifiés pour l'année 2012 vont pouvoir être financés».

Au total, 14 projets de confortement des digues dans les communes littorales, d’un budget total de 265 M€, bénéficient d'un financement. Les prochains projets vont être examinés le 26 janvier et à la mi-mars.

La ministre assure également qu'aucun projet n'a été ajourné ou repoussé et ne le sera pour des motifs de financement. Lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, Dominique Souchet, élu non-inscrit de Vendée, avait émis des craintes à ce sujet.

La ministre rappelle que depuis la tempête Xynthia du 28 février 2010 qui a frappé le littoral Atlantique et provoqué la mort de 53 personnes, et les inondations dans le Var du 15 juin 2010 (23 morts et deux disparus) le gouvernement a adopté un plan Digues et des mesures de protection spécifiques.

Les préfets ont identifié 303 communes dans lesquelles les travaux sont prioritaires. Et pour 159 d'entre elles, un plan de prévention des risques littoraux a été prescrit.

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus