Indonésie: un tribunal innocente Newmont

Le 25 avril 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est l’un des procès environnementaux les plus médiatisés du monde qui vient de prendre fin. Selon l’AFP, le géant minier américain Newmont, premier producteur d'or du monde, a été blanchi mardi 24 avril par un tribunal indonésien de l'accusation d'avoir gravement contaminé une baie d'Indonésie. «L'eau de la baie de Buyat n'a pas été contaminée par les rejets de PT Newmont», a déclaré dans son verdict le juge Ridwan Damanik au sujet de PT Newmont Minahasa Raya, la filiale indonésienne de la firme établie à Denver (Colorado). Richard Ness, président de PT Newmont, a été innocenté par le même tribunal. Il encourait trois ans de prison.

Le gouvernement et les écologistes n’ont donc pas obtenu satisfaction. Ils soutenaient que Newmont avait gravement pollué à l’arsenic et au mercure la mer au nord de l'île de Célèbes, détruisant l'écosystème et empoisonnant les habitants. De son côté, entourée d’une puissante équipe d’avocats internationaux et indonésiens, l’entreprise américaine assurait durant le procès, qui s'est étalé sur vingt mois, être restée dans les normes en vigueur concernant ses déchets toxiques.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus