Indonésie : la Finlande promet 4 millions € contre la déforestation

Le 13 décembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La Finlande projette de signer en 2011 un accord avec l’Indonésie pour soutenir la production de biomasse renouvelable et lutter contre la déforestation, selon Reuters.

Un accord similaire a été signé en mai dernier entre la Norvège et l’Indonésie, selon lequel la nation scandinave s’engage à financer à hauteur d’un milliard de dollars (753 millions d’euros) la lutte contre la déforestation [voir le JDLE]. Il devrait entrer en vigueur en janvier prochain.

Doté de 4 millions €, le plan finlandais est plus modeste mais illustre la volonté croissante de certains pays de conclure des accords bilatéraux, en dépit des avancées obtenues à Cancun [voir le JDLE].

Ce programme a pour objectif d’aider l’industrie forestière à se convertir en une production d’énergie renouvelable. « Le plan sera ciblé sur l’utilisation de la biomasse forestière et des résidus de l’industrie de transformation du bois comme sources d’énergies renouvelables », a expliqué Päivi Alatalo, directeur adjoint de l’ambassade finlandaise en Indonésie. Les projets devraient être localisés dans des régions touchées par des déforestations légales et illégales importantes, ces dernières années.

La déforestation contribuait à plus de 60 % des émissions de gaz à effet de serre de l’Indonésie en 2005 (18 % des émissions mondiales). Le pays a promis de réduire ses émissions d’au moins 26 % d’ici 2020, mais il souhaite atteindre une croissance de 7 % ou plus d’ici 2014, notamment grâce au développement de l’huile de palme et du charbon, rappelle l’agence de presse britannique.

L’Australie a également annoncé jeudi 9 décembre une aide supplémentaire de 45 millions $ (33,8 millions €) destinée à financer les projets de réduction des émissions issues de la déforestation (Redd) et d’adaptation aux changements climatiques, en Indonésie. Au total, plus de 4 milliards $ (3 milliards €) ont été promis pour lutter contre la déforestation en Indonésie par les pays industrialisés (Etats-Unis, Norvège, Japon et Finlande).

Mais le gouvernement indonésien se heurte encore à de nombreux obstacles comme les lobbies de certaines entreprises, une gouvernance faible et des lourdeurs bureaucratiques.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus