Inculpations en série suite au scandale de Flint

Le 15 juin 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Parmi les inculpés: Nick Lyon, ancien chef du département de la Santé de l'Etat du Michigan
Parmi les inculpés: Nick Lyon, ancien chef du département de la Santé de l'Etat du Michigan

Cinq nouvelles personnes ont été inculpées pour homicide involontaire, le 14 juin, suite à la contamination au plomb de l’eau potable à Flint (Michigan).

 

Le chef du département sanitaire de l’Etat du Michigan, Nick Lyon, a été accusé de ne pas avoir alerté sur les risques de légionellose liés à la consommation d’une eau contaminée au plomb. Il aurait été informé dès janvier 2015 mais aurait attendu un an avant d’en avertir le public. Selon les enquêteurs, il aurait déclaré «ne pas pouvoir sauver tout le monde», ajoutant que «chaque personne doit bien mourir de quelque chose».

Quatre autres représentants du gouvernement –encore en fonction ou non- ont également été inculpés d’homicide involontaire par le procureur général du Michigan, Bill Schuette. Dans le passé, 10 fonctionnaires avaient eu le même destin judiciaire. Le géant Veolia est également poursuivi par la justice pour fraude, ayant assuré que l’eau respectait les normes de potabilité. Fin mars, un juge fédéral a par ailleurs condamné les autorités locales à verser 87 millions d’euros pour remplacer les canalisations en plomb et en acier.

 

12 décès

Pour mémoire, le réseau d’eau potable a été contaminé entre 2014 et 2016 suite au changement d’approvisionnement opéré par la municipalité. Pour réduire ses dépenses, elle s’est tournée vers la rivière Flint dont le taux de chlore, fortement élevé, a tellement corrodé les canalisations qu’il a diffusé des particules de plomb dans l’ensemble du réseau.

D’abord niée par les autorités locales et étatiques, la contamination au plomb a finalement été reconnue. Elle a empoisonné des milliers d’enfants et causé la mort d’au moins 12 personnes touchées par la légionellose.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus