Incitations fiscales en Grèce pour l’utilisation des ENR

Le 14 avril 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le gouvernement grec a annoncé le 11 avril des incitations fiscales pour l’emploi des énergies renouvelables, un secteur en souffrance depuis des années. Le ministre chargé du développement, Dimitris Sioufas, a annoncé «une diminution de la fiscalité jusqu’à 20% pour l’achat de capteurs solaires et pour l’installation de climatiseurs avec utilisation du gaz naturel ou de l’énergie solaire». Il a également annoncé une baisse, allant jusqu’à 20%, des systèmes de production d’électricité fondés sur les énergies renouvelables. Dimitris Sioufas a estimé que ces mesures «permettront d’introduire les énergies renouvelables dans la balance énergétique du pays afin de parvenir au but fixé par l’Union européenne de produire avec ces énergies 20,1% de la production d’électricité en 2010, et 29% en 2020».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus