Incitations fiscales en Grèce pour l’utilisation des ENR

Le 14 avril 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le gouvernement grec a annoncé le 11 avril des incitations fiscales pour l’emploi des énergies renouvelables, un secteur en souffrance depuis des années. Le ministre chargé du développement, Dimitris Sioufas, a annoncé «une diminution de la fiscalité jusqu’à 20% pour l’achat de capteurs solaires et pour l’installation de climatiseurs avec utilisation du gaz naturel ou de l’énergie solaire». Il a également annoncé une baisse, allant jusqu’à 20%, des systèmes de production d’électricité fondés sur les énergies renouvelables. Dimitris Sioufas a estimé que ces mesures «permettront d’introduire les énergies renouvelables dans la balance énergétique du pays afin de parvenir au but fixé par l’Union européenne de produire avec ces énergies 20,1% de la production d’électricité en 2010, et 29% en 2020».


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus