Incident de niveau 1 à Cadarache

Le 02 mars 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) de Cadarache a annoncé, vendredi dernier, qu’il avait «reclassé» au niveau 1 de l’échelle Ines un incident d’exploitation survenu le 21 janvier au sein du réacteur de recherche Phébus. Selon un communiqué du CEA, «l’incident s’est produit lors du retrait d’un dispositif expérimental contenant les produits de fission générés» au cours d’un programme international consacré aux études de sûreté. «Une procédure de fermeture des vannes n’ayant pas été respectée», un rejet s’est produit, composé de gaz rares (hélium, néon, krypton, xénon, etc.) et d’iode radioactive représentant 10 millionièmes de l’autorisation annuelle de rejets gazeux du centre, dont la valeur n’est pas précisée dans le communiqué. Cet incident «n’a pas eu de conséquence sur le personnel et l’environnement», affirme le communiqué du CEA.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus