Incendies: l’Europe au secours de la Grèce et de l’Albanie

Le 26 août 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les pompiers grecs sont sur le point de se faire déborder par de nombreux incendies qui ravagent les régions d’Alexandroupolis, d’Athènes, de Thessalonique et le sud du Péloponnèse.
 
Selon la presse locale, plus de 3.000 hectares ont déjà été détruits. Par précaution, trois villages du Péloponnèse ont été évacués, une région où les flammes avaient fait 77 victimes en 2007. Les incendies ravagent aussi une partie de l’Albanie voisine.
 
Via le mécanisme communautaire de la protection civile, Athènes et Tirana (Albanie) ont demandé l’aide d’autres membres de l’Union européenne. Paris, Rome et Madrid ont envoyé des moyens aériens dès aujourd’hui, vendredi. Quatre bombardiers d’eau français et espagnols se sont envolés pour la Grèce. L’Italie a dépêché un Canadair en Albanie.
 
Selon un rapport, publié en juillet, par l’institut grec de recherche agronomique, plus de 10% du territoire de la Grèce ont été brûlés entre 1983 et 2003.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus