Incendie à l’usine de stockage des déchets de Villeparisis

Le 18 février 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une enquête est ouverte pour déterminer l'origine de l'incendie
Une enquête est ouverte pour déterminer l'origine de l'incendie

Un incendie s’est déclaré le 17 février, à partir de 8 heures, dans une alvéole du centre de stockage de déchets dangereux de Villeparisis (Seine-et-Marne), exploité par Sita.

Selon la filiale de Suez Environnement, 200 tonnes de déchets de bois et de plastiques, contenant de l’amiante, ont brûlé au sein de cette unité classée Seveso seuil haut, dont la capacité totale s’élève à 250.000 t. La préfecture de Seine-et-Marne a précisé que l'incendie a aussi touché des fûts fermés contenant des déchets faiblement arseniés. Au total, l'incendie s'est répandu sur une superficie de 500 mètres carrés.

L’origine du feu était toujours indéterminée ce 18 février en fin d’après-midi. Des enquêtes, judiciaire et administrative, ont été ouvertes pour la déterminer.

50 pompiers se sont mobilisés tout au long de la journée et sont parvenus à éteindre le feu aux alentours le 17 février autour de 16h30 selon la préfecture de Seine-et-Marne. Les eaux d'extinction ont été contenues sur le site.

Sita assure que les analyses des fumées réalisées par le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) et par le laboratoire de la préfecture de police parisienne n’ont révélé aucune pollution. La préfecture a confirmé l'absence d'impact sur l'environnement, précisant qu'un arrêté a été pris pour effectuer des mesures complémentaires afin de vérifier l'impact alentour sur les terres et les végétaux.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus