Inauguration de la chaufferie bois de Besançon

Le 12 octobre 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La chaufferie bois, réalisée par la ville de Besançon (Doubs) et financée en grande partie par l’Etat, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), la région de Franche-Comté et le département du Doubs, sera officiellement inaugurée le vendredi 13 octobre en présence de la présidente de l’Ademe, Michèle Pappalardo. Grâce à ce nouveau générateur qui couvrira 18% des besoins de chaleur du quartier de Planoise, soit l’équivalent de 2.500 logements, le chauffage urbain de Besançon, avec ses 100 mégawatts de puissance et ses 13 kilomètres de galeries visitables, économisera chaque année près de 3.300 tonnes de fioul lourd et évitera ainsi le rejet de plus de 10.000 tonnes de CO2. Techniquement, indique l’Ademe, la chaufferie est composée d’une aire de livraison pour les semi-remorques qui approvisionnent en plaquettes forestières les deux silos automatisés alimentant la chaudière de 140 tonnes; celle-ci transfert ses calories sur l’échangeur de la centrale de production par un réseau d’eau surchauffée à 180°C sous 20 bars. 10.000 tonnes de plaquettes issues des forêts régionales sont consommées annuellement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus