Importante pollution au pétrole au large des côtes irlandaises

Le 19 février 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le week-end dernier, l’Agence européenne pour la sécurité maritime a repéré une nappe de pétrole dans la mer Celtique, entre l’Irlande du Sud et la Grande-Bretagne. S’il est encore trop tôt pour savoir quelle quantité d’hydrocarbures a été déversée, la pollution s’étend sur environ 24 kilomètres carrés. Le département marin irlandais estime que 300 à 500 tonnes de pétrole pourraient atteindre les côtes d’ici une quinzaine de jours, de quoi «endommager sérieusement la vie marine», a indiqué un porte-parole de l’association écologiste Friends of the earth.

Selon les garde-côtes, cette pollution pourrait avoir été occasionnée par un incident sur un porte-avions russe, lors d’un ravitaillement en carburant. Cependant, si la Russie a confirmé la présence de son navire dans la région, elle a indiqué que rien ne laissait penser qu’il y avait eu un problème. D’autres navires se sont aussi ravitaillés récemment dans cette zone, et des prélèvements devraient être prochainement réalisés pour retrouver le coupable.
D’après les pouvoirs publics irlandais, un peu d’huile pourrait s’évaporer avant que la nappe n’atteigne les côtes, et le reste arrivera probablement sous forme de boulettes de goudron qu’il faudra nettoyer une fois qu’elles seront à terre. Mardi soir, un navire irlandais est toutefois parti en direction de la nappe pour étudier la possibilité de réduire la pollution en mer pour épargner un peu le littoral.
«Il s’agit du plus grand déversement d’hydrocarbures dans les eaux de la mer Celtique depuis 10 ans», a indiqué un biologiste de l’Agence de protection de l’environnement irlandaise.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus