Identification d’un lien entre marqueur biologique du lymphome et pesticides

Le 30 juin 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des chercheurs de l’Inserm ont découvert qu’un marqueur biologique d’un lymphome ou cancer du système lymphatique était lié à l’exposition aux pesticides chez les agriculteurs. Publiée dans la revue «The Journal of Experimental Medicine» (1), leur étude a porté sur 128 agriculteurs exposés aux pesticides, suivis durant 10 ans. Les auteurs de la publication ont démontré que le sang de ces agriculteurs présentaient jusqu’à 1.000 fois plus de cellules dites transloquées que la normale. Or, ces cellules, dans lesquelles a eu lieu un échange de matériel génétique, pourraient constituer des précurseurs tumoraux et une première étape vers la cancérisation, bien que ce ne soit pas une condition suffisante.

Si le lien entre cancer et pesticides a déjà été démontré, au moins statistiquement, les explications biologiques sont plus rares. Ces travaux représentent donc un pas vers la compréhension des phénomènes moléculaires en jeu. Grâce à eux, les chercheurs de l’Inserm espèrent pouvoir mieux dépister ce type de cancer.

(1) Agricultural pesticide exposure and the molecular connection to lymphomagenesis, Journal of Experimental Medicine, juin 2009


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus