Hydrolien: le site d’essai de Bordeaux enfin opérationnel

Le 02 mars 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le site peut tester de concert trois hydroliennes.
Le site peut tester de concert trois hydroliennes.
SEENEOH

 

Hydroquest débute les essais de son hydrolienne dans la Garonne.

On ne manquait pas d’eau, jeudi 1er mars, pour inaugurer le site expérimental estuarien pour l’essai et l’optimisation d’hydroliennes (SEENEOH) de Bordeaux. La Garonne connaît un fort épisode de crue, ces jours-ci. Ce qui n’a pas empêché la mise à l’eau d’une hydrolienne conçue par la société grenobloise Hydroquest. La machine bénéficiera de courants supérieurs à 1 mètre par seconde.

Le prototype de la GKinetic, une hydrolienne irlandaise de 25 kilowatts (kW) construite par Design pro, sera immergé dans le courant du mois d’avril.

3 emplacements

Situé en amont du célèbre pont de pierre, le site d’essai bénéficie d’une profondeur de 8 mètres, ce qui autorise, souligne son exploitant, le test d’hydrolienne à l’échelle 1.

Les trois emplacements disponibles peuvent accueillir des technologies flottantes, posées ou à portance variable. La capacité totale de raccordement au réseau de distribution d’électricité est de 250 kW.



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus