Hydroélectricité: Royal veut prolonger 2 concessions pour EDF et la CNR

Le 31 mars 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Construit dans les années 1940, le barrage de Donzère-Mondragon produit plus de 2 TWh/an.
Construit dans les années 1940, le barrage de Donzère-Mondragon produit plus de 2 TWh/an.
CNR

L’exploitation de plus de 5 GWe de capacités hydroélectriques est en jeu.

Voilà qui ne devrait pas réjouir Bruxelles. De longue date, la commission européenne milite pour une mise en concurrence des concessions hydroélectriques arrivées à échéance.

Cette «dérégulation» n’a jamais été du goût, ni du gouvernement, ni des principaux exploitants de centrales hydroélectriques: EDF et Engie, via sa filiale la compagnie nationale du Rhône (CNR).

Après des années de sourde oreille, la France a verrouillé son dispositif. L’article 116 de la loi de transition énergétique stipule qu’un contrat de concession peut être prorogé «en contrepartie de la réalisation de travaux nécessaires à l’atteinte des objectifs de la politique énergétique.»

27 barrages et centrales

Dans ce cadre, le ministère chargé de l’énergie s’apprête à transmettre à la Commission européenne les dossiers de demande de prolongation des concessions de la Truyère et du Lot amont, exploitées par EDF, et de la concession du Rhône, dans l’escarcelle de la CNR depuis 1934.

La première regroupe neuf contrats, huit ouvrages hydroélectriques pour une capacité installée de 2 GWe. La concession rhodanienne encadre l’exploitation de 19 centrales, pour une puissance installée supérieure à 3 GWe. En 2014, la CNR avait indiqué vouloir investir 500 M€ si sa concession était reconduite.

«Les échanges avec la Commission européenne permettront de s’assurer de la compatibilité des projets présentés par les concessionnaires avec le droit des concessions», indique le ministère de l’environnement.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus