Humidité et moisissures: un risque pour les Etats-Unis

Le 04 juin 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Outre-Atlantique, le coût annuel de l'asthme lié à l'humidité et aux moisissures dans les habitations est estimé à près de 3,5 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros). C'est la conclusion à laquelle parvient une étude américaine qui a évalué l'impact sanitaire et économique d'une exposition à l'humidité et aux moisissures dans un bâtiment (1). Selon ses auteurs, ce type d'exposition présente donc des risques économiques et sanitaires significatifs.

Cette nouvelle étude montre également que le risque de développer de l'asthme dans des écoles, bureaux ou bâtiments institutionnels présentant de l'humidité et des moisissures est identique à celui qui existe suite à une telle exposition chez soi. La proportion de personnes souffrant d'asthme attribué à une telle exposition est de 21%, d'après des calculs réalisés à partir de travaux précédents.

(1) «Public health and economic impact of dampness and mold», D.Mudarri et al., Indoor air, volume 17, page 226, juin 2007




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus