Huile de palme : Nestlé signe un partenariat avec une ONG

Le 18 mai 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le vice-président du groupe Nestlé a annoncé lundi 17 mai un partenariat avec The Forest Trust (TFT), une ONG basée à Genève, visant à mettre en place des chaînes d’approvisionnement en huile de palme « responsables » et de prévenir la déforestation.

Le partenariat devra évaluer le respect par les fournisseurs de critères de durabilité et de respect des populations locales, et leur offrir une assistance technique, le cas échéant. Nestlé exclura les sociétés gérant des plantations liées à une activité de déforestation. Le groupe étudiera également la faisabilité d’un dispositif similaire pour ses achats de papier.

En mars dernier, suite à une campagne menée depuis deux mois par Greenpeace, Nestlé s’était engagé à utiliser 100 % d’huile de palme « durable » d’ici 2015. Pour l’heure, cette part s’élève à 18 % et devrait atteindre 50 % d’ici fin 2011, selon l’industriel. Le groupe achète chaque année environ 0,7 % de la production mondiale d’huile de palme.

Dans un communiqué daté du 17 mai, Greenpeace s’est réjoui de cette décision qui fait suite à une campagne que l’ONG a menée : « Greenpeace va suivre ce processus de près et faire pression pour que le plan de Nestlé soit mis en œuvre rapidement ». 

Le géant de l’agroalimentaire a toutefois annoncé qu’il recommencerait à s'approvisionner en huile de palme auprès de l’Indonésien Sinar Mas, premier producteur mondial, accusé par Greenpeace d'être impliqué dans la déforestation, si une enquête en cours l'en disculpe, selon l’ AFP. Le 16 mars, Nestlé avait annoncé qu’il cessait d’acheter de l’huile à ce producteur (voir JDLE). Les cultivateurs de palme indonésiens avaient alors menacé de boycotter les produits de Nestlé.

Depuis la remise en cause de l’huile de palme, utilisée dans près d’un aliment sur deux, plusieurs industriels tentent de s’en passer, non sans impacts sur les coûts et difficultés techniques (voir Usine nouvelle). 

Communiqué de Nestlé (en anglais)

Communiqué de TFT (en anglais)

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus