Hinkley Point : n’oubliez pas le démantèlement

Le 03 octobre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le démantèlement de la future centrale nucléaire d'EDF sera achevé en 2150.
Le démantèlement de la future centrale nucléaire d'EDF sera achevé en 2150.
EDF Energy

On sait désormais combien coûtera le démantèlement des 2 réacteurs EPR britanniques.

Tout a été dit sur le montant du prochain investissement d’EDF au Royaume-Uni.

Elever deux réacteurs EPR sur son site de Hinkley Point coûtera plus de 13 milliards d’euros (Md€) au groupe présidé par Jean-Bernard Lévy. Le solde de l’addition (plus de 6 Md€) étant à la charge du partenaire chinois du groupe tricolore: CGN.

Rendez-vous en 2150

Voilà pour la partie construction. Mais quid du démantèlement? Certes, celui-ci n’est pas prévu avant 2083. Mais son coût est déjà connu. La semaine passée, le gouvernement britannique a publié une brochette de documents relatifs au démantèlement de l’installation et à la gestion de ses déchets. Et le montant du devis ne laisse pas indifférent.

Le coût maximal du démantèlement (qui sera achevé en … 2150) est estimé à 2,8 Md€, contre 5,2 Md€ pour la gestion des combustibles usés. Au total, la fin de vie des deux premiers EPR construits outre-Manche sera facturée aux consommateurs britanniques environ 8,2 Md€.

Payables uniquement en livre sterling.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus