High-tech responsable: Greenpeace intègre les enjeux climatiques

Le 26 juin 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’ONG environnementale Greenpeace a publié mercredi 25 juin la 8e édition de son classement pour une high-tech responsable. Outre la gestion des substances et des déchets électroniques, les 18 entreprises de l’high-tech se sont faites noter à l’aune des économies d’énergie et des enjeux climatiques.
Greenpeace a d’une part intégré dans son classement leurs réalisations concrètes en matière de baisse des émissions de gaz à effet de serre sur leur site de production – ce qu’elles font rarement, selon l’ONG, privilégiant l’efficacité énergétique de leurs produits –; d’autre part leur soutien à des objectifs contraignants de réductions des émissions de gaz à effet de serre post-Kyoto.

En tête du classement: Sony et Sony Ericsson, qui obtiennent la moyenne (soit 5 sur 10). Nintendo demeurant l’éternel dernier. Côté efficacité énergétique, Apple et Sony Ericsson, sont en tête. Cette dernière entreprise est aussi exemplaire, d’après le classement, en matière d’élimination des substances toxiques, puisque de nombreux produits sont exempts de PVC depuis janvier 2008.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus