Herbicide: maladie professionnelle reconnue pour un agriculteur

Le 13 novembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un agriculteur de Charente a obtenu auprès du tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) la reconnaissance d'un lien entre sa pathologie et une intoxication due à un herbicide, selon une dépêche AFP du 4 novembre dernier.

L’agriculteur avait été intoxiqué en avril 2004 alors qu'il nettoyait une cuve ayant contenu un herbicide, le Lasso, fabriqué par le groupe Monsanto et retiré du marché en 2007. Entre novembre 2004 et juin 2005, il avait été hospitalisé à plusieurs reprises à cause de comas brutaux. Il est aujourd'hui encore astreint à des contrôles médicaux réguliers.

«La rechute déclarée le 29 novembre 2004 […] est directement liée à l'accident du travail […] du 27 avril 2004» et «doit être prise en charge au titre de la législation professionnelle», a indiqué le Tass dans son jugement infirmant la décision de l'Assurance accidents des exploitants agricoles (Aaexa), selon l’AFP.

Une démarche devant le tribunal de grande instance de Lyon pour voir engagée la responsabilité de la société Monsanto a été lancée. «C'est aussi l'une des premières fois qu'un agriculteur se retourne contre le fabricant de pesticides qui est à l'origine de ses affections», a indiqué l’avocat de la victime.

Les Verts de Charente se sont félicités de la décision, soulignant qu’«enfin, on reconnaît en France que l'utilisation d'un pesticide peut avoir un impact sur la santé humaine».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus