Hérault : protéger les eaux souterraines du trafic routier

Le 29 juin 2005 par Delphine Moninot
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) et le Centre d'études techniques de l'équipement (Cete) Méditerranée ont mis au point un outil de prévention des risques et de gestion de crise en cas de pollution accidentelle des eaux souterraines de l'Hérault.

L'alimentation en eau potable de la ville de Montpellier provient à 90% d'eaux souterraines calcaires, particulièrement vulnérables en cas de pollution des nappes par des produits échappés lors d'un accident de la route. Hiérarchiser l'exposition de la voirie départementale et la vulnérabilité des eaux souterraines était donc important pour le Conseil général de l'Hérault, le commanditaire de l'étude menée par le BRGM et le Cete Méditerranée. «Une analyse multicritères du milieu, des surfaces, des sols, des sous-sols nous a permis d'établir une carte de vulnérabilité des eaux au niveau du département», indique Jean-François Desprats, chef de projet au BRGM. Pour sa part, le Cete a hiérarchisé la dangerosité des tronçons routiers à partir des statistiques d'accidents, de données sur les flux de camions, le transport de matières dangereuses et de l'état de la voirie. Ces données sont traduites dans une carte de l'aléa. Le croisement de l'aléa et de la vulnérabilité a permis de générer une carte des risques en quatre classes. «La cartographie et la base de données résultant de cette approche doivent constituer un outil de prévention lors de la réalisation d'ouvrages, et sera aussi un outil de travail en cas d'accident pour les services d'intervention, qui doivent assurer dans l'urgence la protection d'une ressource vulnérable par des mesures appropriées», explique Jean-François Desprats. Pour les zones à risque élevé, le Cete Méditerranée a proposé des aménagements comme des fossés étanches récupérateurs, des chaussées améliorées ou encore des stabilisateurs.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus