Hélène Gassin et Jean-Pierre Sotura rejoignent la CRE

Le 29 mars 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Hélène Gassin était vice-préisdente du conseil régional d'Ile-de-France, en charge de l'environnement
Hélène Gassin était vice-préisdente du conseil régional d'Ile-de-France, en charge de l'environnement

C’est officiel. Un décret du président de la République, publié ce 29 mars au Journal officiel, nomme Hélène Gassin et Jean-Pierre Sotura comme nouveaux membres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) pour une durée de 6 ans.

Diplômée en gestion de l’environnement, Hélène Gassin était en charge de la campagne Energie au sein de Greenpeace France entre 1998 et 2006. Elle a aussi participé au lancement d’Enercoop, le fournisseur d’électricité à partir d’énergies renouvelables. A partir de fin 2008, elle a coordonné le programme de la campagne d’Europe Ecologie-les Verts (EELV) en vue des élections européennes de juin 2009 («Le contrat écologiste pour l’Europe»). Elle a ensuite rejoint le cabinet de Denis Baupin, alors adjoint au maire de Paris, en tant que conseillère technique en charge du suivi de la concession électrique.

Hélène Gassin quitte donc son actuel poste de vice-présidente de la région Ile-de-France (EELV), en charge de l’environnement, de l’agriculture et de l’énergie, qu’elle occupait depuis les élections d’avril 2010. Selon nos informations, elle devrait être remplacée par la conseillère régionale et urbaniste Corinne Rufet (également EELV) lors de la prochaine réunion de l’Assemblée francilienne, prévue les 25 et 26 avril.

La commission des affaires économiques du Sénat avait donné, le 27 mars, un avis négatif à sa nomination, contrairement à son équivalent à l’Assemblée nationale.

De son côté, Jean-Pierre Sotura est l’ancien directeur de cabinet du secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT). Diplômé en physique, il a été ingénieur au sein de la direction de l’équipement d’EDF puis au Centre national d’études nucléaires (CNEN).

En 2006, il a été responsable des questions économiques et industrielles au sein de la FNME-CGT, en charge de la fusion GDF Suez. L’année suivante, il a participé au Grenelle de l’environnement, en tant que responsable du collectif Développement durable confédéral de la CGT.

Jean-Pierre Sotura avait quant à lui reçu deux avis positifs des commissions des affaires économiques des assemblées.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus