Hausses confirmées du prix de l’électricité

Le 13 août 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Sans surprise, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a donné, jeudi 11 août, son feu vert aux nouveaux tarifs de l’électricité. Devant s’appliquer à partir du 15 août, ceux-ci prévoient une hausse globale de 3,4 % pour l’ensemble des catégories de consommateurs, ce qui est supérieure aux hausses intervenues ces deux dernières années. Derrière ce chiffre se cachent une multitude d’évolutions, en fonction des typologies de consommation. Il existe une trentaine de grilles de tarifs différents.

Selon l’arrêté publié vendredi par le Journal officiel, la moyenne des tarifs pour les particuliers augmente de 3 %, en moyenne. Mais dans les faits, les usagers ayant un abonnement au tarif régulé chez l’opérateur historique pour une puissance de 12 kilovoltampères (kVA) verront leur facture baisser de 1 à 2 %. A contrario, les 3 millions de foyers bénéficiant, toujours dans les mêmes conditions que précédemment, d’un abonnement de 6 kVA, avec option « heures creuses » verront leur tarif revalorisé de 5 à 6 %. Pour 9 clients particuliers d’EDF sur 10, l’inflation du prix du kilowattheure (kWh) sera inférieure à 5,7 %. Pour les autres, elle ne devrait pas progresser au delà de 8 %.

Pour aider les ménages les plus modestes, le gouvernement devrait prochainement revaloriser le tarif de première nécessité pour l’électricité (TPN).

La diversité s’observe aussi chez les clients professionnels. Comme c’est désormais la règle, les entreprises vertueuses qui cessent de consommer en période de pointe (contrat Tempo et d’effacement) seront pénalisées lourdement : +9 %. La faute, dit-on à l’hôtel de Roquelaure, au caractère beaucoup trop attractif de ces tarifs.

Dans un communiqué publié vendredi, EDF rappelle que les tarifs administrés français restent « inférieurs de 25 à 35 % à la moyenne européenne ». Pour les clients au tarif Jaune, l'impact sur la facture sera compris entre - 2 et + 10 %. Au total, 90 % des clients professionnels verront le montant de leur facture progresser, en moyenne, de 4,5 %.

 

http://www.energie2007.fr/actualites/fiche/2830/journal_officiel.html

http://medias.edf.com/communiques-de-presse/tous-les-communiques-de-presse/communique-2010/mouvement-tarifaire-perennisant-la-competitivite-du-prix-de-lyelectricite-francaise-81349.html

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus