Hausse des émissions de gaz à effet de serre

Le 06 novembre 2007 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) des 40 pays les plus industrialisés ont atteint 18,2 milliards de tonnes en 2005 contre 18,1 milliards en 2004. Selon le secrétariat de la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), basé à Bonn (Allemagne), le niveau le plus élevé a été atteint en 1990, avec 18,7 milliards de tonnes. L'augmentation de 2005 confirme la tendance à la hausse malgré les efforts de nombreux gouvernements pour réduire ces émissions.

«Depuis 2000, les émissions de GES (…) ont augmenté de 2,6%», estime le secrétariat dans son premier relevé de données depuis 2005. Principaux responsables, les Etats-Unis, dont les émissions sont passées de 7,19 à 7,24 milliards de tonnes entre 2004 et 2005. Cependant, la hausse globale doit aussi à la reprise économique des pays de l'ex-URSS: les émissions de l'ancien bloc soviétique sont passées de 3,4 milliards en 2000 à 3,6 milliards en 2005, alors qu'elles se situaient à 5,6 milliards en 1990.

De nombreux secteurs d'activités ont diminué leurs émissions au niveau mondial pendant cette période, comme l'agriculture, le traitement des déchets et les processus industriels. Le secteur de l'énergie a augmenté ses émissions de 0,5% durant cette période, les transports y contribuant le plus fortement.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus