Hanoï inaugure son plus gros barrage hydro-électrique

Le 20 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La plus importante centrale hydro-électrique d'Asie du Sud-est a commencé sa production au Vietnam afin de pallier les pénuries d'électricité dans le pays. La première des 6 turbines de la centrale de Son La a été connectée au réseau national vendredi 17 décembre, a indiqué Hoang Trong Nam, directeur du comité de gestion du projet. D'un coût de deux milliards de dollars (1,52 milliard d’euros) et d'une capacité totale de 2.400 mégawatts, la centrale sera complètement opérationnelle en 2012, trois ans avant la date prévue, a-t-il ajouté.

Selon lui, quelque 100.000 habitants, en forte majorité des membres de minorités ethniques vivant dans les provinces de Son La, Lai Chau et Dien Bien, situées au nord-ouest, ont été délogés pour la construction du réservoir de l'établissement.

A l'origine, le projet du gouvernement vietnamien était plus important, avec un barrage plus en altitude, mais cette idée avait été abandonnée en raison des inquiétudes liées aux impacts humains et environnementaux et à la sécurité en cas de catastrophes naturelles dans cette région montagneuse. Après plusieurs années de vifs débats, sa construction avait finalement commencé en décembre 2005. « C'est un projet stratégique pour la sécurité énergétique du Vietnam dans les années à venir », souligne Hoang Trong Nam.

Selon la Chambre de commerce européenne au Vietnam, le pays a besoin de 120 milliards $ (91,3 milliards €) d'investissements en infrastructures dans les 5 à 10 prochaines années, en particulier pour son secteur énergique. Le Vietnam tire plus d'un tiers de son électricité de l'eau. Mais face à des pénuries périodiques et une augmentation de la demande de 14 % par an, selon l'Agence vietnamienne d'information, il cherche à diversifier ses sources de production d'électricité. Le pays a notamment signé en octobre avec la Russie un contrat de 5,6 milliards $ (4,26 milliards €) pour la construction de sa première centrale nucléaire.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus