Guyane: feu vert donné à Shell

Le 25 juin 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Après quelques atermoiements gouvernementaux, la préfecture de Guyane a finalement donné son feu vert pour que Shell mène une nouvelle campagne d’exploration pétrolière au large de la région ultra-marine.

Publiés vendredi 22 juin après-midi (pour la Guyane), deux arrêtés fixent les conditions d’utilisation du navire de forage Stena Icemax et du bateau qui procédera à de nouvelles études sismiques, l’Oceanic Phenix.

Ces deux textes complètent l’arrêté préfectoral du 11 mai dernier[1], autorisant Shell Exploration Production à mener de nouvelles campagnes d’exploration.

C’est donc en toute légalité que le pétrogazier anglo-néerlandais peut commencer le forage de 4 puits, contrairement à ce qu’avaient sous-entendu Nicole Bricq et Arnaud Montebourg, ces derniers jours [JDLE].

Vendredi, la nouvelle ministre, Delphine Batho, a précisé que la réforme du Code minier restait une priorité. «Cette refonte a pour objectif de renforcer les procédures de concertation des populations concernées par les demandes de permis d’exploration et d’exploitation d’hydrocarbures préalablement à leur autorisation. Elle permettra d’imposer des garanties de protection de l’environnement aux meilleurs standards. Elle permettra enfin d’assurer une parfaite transparence dans l’instruction et la délivrance des permis et des autorisations», indique un communiqué du ministère de l’écologie, mis en ligne vendredi.

Lundi 25 juin, Daniel Cohn-Bendit est revenu sur les forages guyanais, laissant entendre que les autorisations pourraient, à terme, être de nouveau suspendues. «Il m'a dit (...) que, de toutes façons, il y aurait une nouvelle loi minière, donc sur les forages, et qu'en fonction de cette nouvelle loi, la situation en Guyane serait réévaluée», a déclaré à la presse le co-président du groupe écologiste au Parlement européen, au sortir d’une entrevue avec le chef de l’Etat.



[1] arrêté préfectoral 722/SG/2D3B

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus