Guillaume promet des mesures en faveur du bien-être animal

Le 30 octobre 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La castration des porcelets : une pratique bientôt révolue?
La castration des porcelets : une pratique bientôt révolue?
DR

La destruction des poussins mâles et la castration à vif des porcelets devraient prochainement être interdites.

 

Le gouvernement devrait annoncer de nouvelles mesures en faveur des animaux d’élevage a indiqué, mercredi 30 octobre, le ministre de l’agriculture. Invité de la matinale de France Inter, Didier Guillaume a notamment fait allusion à une prochaine interdiction de la destruction des poussins mâles.

broyage ou étouffement

Chez les producteurs industriels d’œufs, les poussins éclosent dans des couvoirs, dont les propriétaires vendent ensuite les futures poules pondeuses aux éleveurs. Après éclosion, les poussins mâles sont immédiatement tués (par broyage ou étouffement), la filière jugeant leur élevage non rentable, contrairement à celui des femelles appelées à devenir des poules pondeuses.

plus d'oeufs ?

«Nous avons annoncé la semaine dernière avec ma collègue, ministre de l'Agriculture allemande, qu'on allait arrêter le broyage des poussins qui aujourd'hui n'est plus supportable. On a dit fin d'année 2021. Si on le fait tout de suite, qu'est ce qui se passe? Il n'y a plus d'œufs» a déclaré, sans rire, le ministre.

castration des porcelets

Le locataire de l'hôtel de Villeroy a aussi laissé entendre qu’une semblable interdiction pourrait frapper la castration à vif des porcelets, une pratique destinée à éviter toute mauvaise odeur lors de la cuisson.

négociations

Le ministre a, en revanche, refusé de préciser la date des annonces gouvernementales. «Je ne donne pas les dates, car je les négocie avec les éleveurs», a-t-il justifié en évoquant néanmoins «novembre ou décembre». «Dans les mois qui viennent, cela va être terminé tout cela», [sic]  a conclu le ministre.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus