GSM: des élus veulent une loi

Le 18 octobre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
"Faire entrer le principe de précaution dans la téléphonie mobile."
"Faire entrer le principe de précaution dans la téléphonie mobile."

Près de 200 élus locaux, de toutes tendances, ont lancé un appel au gouvernement pour une nouvelle loi sur la téléphonie mobile, transmis mercredi 17 octobre au Premier ministre, selon un communiqué de René Dutrey, adjoint Europe Ecologie-les Verts (EELV) au maire de Paris, en charge de l'environnement.??

«Face aux incertitudes scientifiques et aux nombreux rapports alarmistes, il est urgent d'inscrire dans la loi le principe de précaution en matière de téléphonie mobile», déclare le communiqué. Pour René Dutrey, «il faut que le gouvernement agisse rapidement afin que le seuil de 0,6 volt par mètre (v/m) devienne le seuil maximum d'exposition de la population aux champs électromagnétiques».?? «Aujourd'hui, un décret de 2002 fixe les seuils nationaux à 41 et 61 v/m selon la fréquence», précise l'élu parisien.??

Le Conseil de Paris a adopté le 15 octobre la charte de téléphonie mobile négociée par la mairie de Paris avec les grands opérateurs télécom, qui révise à la baisse le seuil maximal d'exposition aux ondes électromagnétiques dans la capitale [JDLE].?? La nouvelle charte diminuera d'environ 20% le plafond d'exposition par rapport à la charte de 2003.??

Les Verts ont approuvé le texte, négocié par René Dutrey et Mao Péninou, adjoint PS chargé de la qualité des services publics, malgré leurs réserves sur plusieurs points.?? Ils ont notamment regretté que le seuil maximal d'exposition soit fixé à 5 v/m (7 pour la 4G), et non 0,6 v/m, qui était l'objectif que s'était donné le Conseil de Paris dans ses négociations avec les opérateurs, dans un vœu adopté en juillet 2011.?



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus