Greta Thunberg à l’Elysée

Le 22 février 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Une fois encore, Greta Thunberg a fustigé l'inaction des adultes.
Une fois encore, Greta Thunberg a fustigé l'inaction des adultes.
DR

Double première, ce vendredi 22 février, pour Greta Thunberg. La jeune activiste suédoise manifestait pour la première fois à Paris. Elle a été reçue à l’Elysée.

 

Second vendredi de manifestation climatique pour la jeunesse parisienne. Une semaine après l’occupation du parvis du ministère de la transition écologique par quelques centaines de jeunes gens, un millier de lycéens et d’étudiants se sont retrouvés devant l’opéra Garnier, dans le centre de Paris, pour protester contre le laxisme climatique de l’Etat. A la tête du cortège: Greta Thunberg.

la France doit faire ce qu'elle dit

Accompagnée des meneuses des importantes manifestations pro-climat en Belgique, Kyra Gantois et Anuna de Wever, la jeune activiste suédoise a pris la parole pour fustiger l’inaction des adultes: «nous ne devrions pas avoir à faire cela. Mais dès lors que personne le ne fait, nous devons le faire», a-t-elle indiqué. Dans un entretien au Parisien, réalisé la veille à Bruxelles, la jeune suédoise estimait que «la France pays de la COP 21 doit faire ce qu’elle dit.»

En fin de journée, Greta Thunberg devait être reçue à l’Elysée.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus