Grenelle: pas d’accord sur les déchets

Le 25 octobre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Il faudra encore attendre trois mois avant de connaître la nouvelle politique française en matière de déchets qui aura pour lourde tâche de permettre la France de diminuer son tonnage de déchets ménagers et d’améliorer le taux de recyclage.

En matière de déchets, «nous nous sommes donné 12 semaines supplémentaires pour travailler», a déclaré Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, de l'aménagement et du développement durables (Medad). L'inter-atelier déchets créé en septembre n'a donc pas permis de trouver un accord. «Nathalie Kosciusko-Morizet [secrétaire d'Etat à l'écologie] a fait une série de proposition notamment un objectif ambitieux de recyclage des déchets ménagers», explique Florence Couraud, du Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid). Mais les négociations ont échoué sur la politique permettant d'aboutir à ce résultat.

L'inter-atelier avait proposé le recours à la redevance incitative, qui est fonction de la masse de déchets produits par les ménages: «Mais si on ne met pas en place parallèlement une politique fortement incitative de réduction à la source, cette taxe montrera vite ses limites», analyse Sandrine Belier, représentante de France Nature environnement (FNE).

Au centre des débats: l'incinération. Depuis l'élection présidentielle, le collectif d'ONG Alliance pour la planète exige un moratoire, estimant qu'une hausse significative du recyclage est incompatible avec la présence importante d'incinérateurs. Certains élus locaux estiment au contraire qu'ils sont indispensables pour une bonne gestion des déchets.

Yannick Jadot, de Greenpeace France, a dit considérer ce report comme un «échec». Florence Couraud préfère, quant à elle, «un report qu'un document totalement insuffisant».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus