Grenelle I: l’Advocnar dénonce les «mensonges» du secteur aérien

Le 07 janvier 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un communiqué du 6 janvier, l’Association de défense contre les nuisances aériennes (Advocnar) dénonce les «promesses irréalistes» de baisse des émissions et du bruit du secteur aérien inscrites dans la loi Grenelle I et la «grande indulgence» des pouvoirs publics.

Le Grenelle I prévoit en effet des objectifs ambitieux pour le transport aérien (article 12) à l’horizon 2020: réduire de 50% la consommation de carburant et donc les émissions de CO2 par passager-kilomètre; de 80% les émissions d’oxydes d’azote (NOx) et de 50% le bruit perçu.

Or, selon Alain Peri porte-parole de l’ONG, ces promesses ne sont pas réalistes et proviennent uniquement de la communication du lobby aérien. Il relève par exemple l’absence de période de référence ou d'explication concernant les technologies envisagées. Il dénonce plus particulièrement l’objectif sur les NOx «un gros mensonge», au regard de l’absence à ce jour de résultats de la recherche et de l’impossibilité de mettre en place les systèmes catalytiques dans les avions.

Si l’industrie aérienne est dans son rôle en défendant son intérêt, «ce qui pose question c'est le rôle de l’Etat qui […] relaie […] les promesses du lobby, souligne l’Advocnar. Les pouvoirs publics ne jouent pas le rôle de défense de l'intérêt général, de la qualité de vie et de la santé des citoyens, de la défense de la planète». L’ONG rappelle que le transport aérien est le seul secteur dont les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté entre 1990 et 2004 (+ 80%) dans l’Europe à 25.

Le 10 novembre, en amont du sommet de Copenhague, l’Advocnar avait adressé un courrier au secrétaire d'Etat aux transports, Dominique Bussereau, sur l'impact de l'aviation sur le réchauffement climatique, sans réponse ce jour.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus