Grenelle: Borloo déroule le calendrier des chantiers

Le 20 décembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Lors d’une conférence de presse organisée le 19 décembre, le ministre d’Etat chargé de l’environnement Jean-Louis Borloo a souligné la mise en action déjà effective des comités opérationnels. Deux «lois Grenelle» sont prévues pour 2008.

Au total, 33 chantiers visant à rendre opérationnelles les mesures adoptées dans le cadre des discussions du Grenelle sont prévus. «Tous les groupes opérationnels ont démarré, sauf le groupe ‘consommation, prix écologique et avantage compétitif', a précisé Jean-Louis Borloo. Leur composition sera bientôt accessible sur Internet, et un point sera fait avec eux toutes les 6 semaines, «pour s'assurer que l'ensemble des acteurs se mettent en mouvement». Une réunion de concertation mensuelle est également prévue avec les participants au Grenelle.

Concernant les travaux en cours, la définition de normes et d'un «listing des blocages empêchant ces normes d'avancer» pour les bâtiments neufs publics et privés est par exemple attendue d'ici le 15 janvier 2008. Il en est de même pour un rapport du comité sur les énergies renouvelables, qui doit «regarder avec les opérateurs quels sont les points de blocage». Par ailleurs, Corinne Lepage, à laquelle a été confiée une mission sur l'amélioration de l'accès à l'information, à l'expertise et à la justice, devrait remettre son rapport le 20 décembre, avec trois semaines d'avance.

Globalement, les premiers rapports seront remis durant le mois de janvier 2008, mais certains chantiers seront plus longs à mettre en oeuvre que d'autres. C'est le cas de la cartographie des continuités et discontinuités écologiques à réaliser pour la mise en place de la trame verte et bleue sur l'ensemble du territoire. «Cela va prendre 18 mois à 2 ans, mais un premier point sera fait à la fin du mois de février 2008», a indiqué Jean-Louis Borloo.

Le projet de loi d'orientation «Grenelle 1» incluant les mesures qui seront alors prêtes, devrait être déposé avant le 9 février, ou au plus tard au retour des vacances parlementaires en mars. Un rapport demandé pour le 15 mars permettra par ailleurs d'alimenter le projet de loi de programmation, dit «Grenelle 2», dont le dépôt est prévu pour le printemps 2008. «Un débat annuel aura lieu au Parlement», a ainsi souligné Jean-Louis Borloo.

La veille de la conférence du Medad, lors d'un déplacement en Camargue, le président Nicolas Sarkozy a déclaré: «Je veux dire solennellement que les engagements du Grenelle de l'environnement, ce n'est pas qu'ils seront intégralement tenus, c'est qu'ils seront scrupuleusement respectés». Il a ajouté: «Je ne me laisserai arrêter par personne (...) Des décisions ont été prises, nous les appliquerons».

Des ONG estiment néanmoins que le gouvernement ne respecte pas intégralement les engagements pris dans le cadre du Grenelle, notamment en terme de concertation et sur le sujet des OGM. Pour Jean-Louis Borloo, les sujets traités dans le cadre du Grenelle sont des sujets fondamentaux. «La grande difficulté, c'est qu'on est sur des ruptures stratégiques majeures», a-t-il confié, donnant l'exemple des chantiers thermiques et de la question des transports urbains.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus