Grenelle: 3 pistes pour la mise en place des trames verte et bleue

Le 27 février 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le sénateur socialiste Paul Raoult a présenté les premières idées du comité opérationnel qu'il préside, «Trames verte et bleue», lors du lancement de la Fondation scientifique pour la biodiversité, mardi 26 février. Issu du Grenelle de l'environnement, ce comité réfléchit sur les moyens à mettre en oeuvre pour tracer des corridors biologiques destinés à préserver la biodiversité.

Première idée: «Mener une réflexion sur le droit d'occupation des sols», et laisser la part belle à la biodiversité lors de la révision d'un plan local d'urbanisme (PLU). Ensuite, «protéger de manière beaucoup plus forte les zones humides», en laissant aux agences de l'eau la «possibilité d'acheter les zones humides pour en faire des sanctuaires». L'installation «systématique» de bandes enherbées le long des rivières «pour en faire des corridors écologiques» constitue la troisième idée.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus