Green Budget Europe encourage la fiscalité environnementale

Le 05 novembre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La première ONG dédiée à la fiscalité environnementale est basée à Bruxelles
La première ONG dédiée à la fiscalité environnementale est basée à Bruxelles

Lancée à Bruxelles le 4 novembre, une nouvelle ONG veut promouvoir la fiscalité environnementale au sein de l’Union. Dirigée par James Nix, Green Budget Europe (GBE) a pour membres fondateurs Green Budget Germany[1], le Bureau européen de l’environnement (BEE), l’association Transport & Environment, l’association finlandaise de conservation de la nature et le Clean Air Action Group.

«Le lancement de GBE arrive à un moment crucial, où l’Europe cherche une voie de sortie à ses crises économique, fiscale et environnementale. La stratégie consistant à déplacer les taxes sur le travail vers la pollution et la consommation de ressources s’avère essentielle pour stimuler l’innovation, créer de l’emploi et préserver l’environnement», estime James Nix.

GBE va s’atteler à proposer une réforme fiscale basée sur des critères environnementaux, comprenant la suppression des subventions nuisibles à l’environnement. Celles-ci sont estimées à 1.500 milliards de dollars (1.203 Md€) par an au niveau mondial, dont 50 Md€ en France, selon Guillaume Sainteny, directeur de la chaire Développement durable à l’école Polytechnique.



[1] Un think tank créé en 2008

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus