Grèce: boues d’épuration à vendre

Le 16 janvier 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l’AFP, la Grèce cherche un pays pour traiter les milliers de tonnes de boues d'épuration provenant d'une usine de retraitement des eaux proche d'Athènes dont personne ne veut dans le pays. La Compagnie publique des eaux (EYDAP) devrait lancer dans un premier temps un appel d'offre portant sur le transport par bateau de 60.000 tonnes de boues hors de Grèce. Il lui faudra ensuite trouver le ou les pays possédant les infrastructures requises pour les traiter. Les autorités grecques débattent depuis des années de la façon de traiter les boues issues de l'usine de retraitement de Psyttalia, un îlot inhabité près des côtes en face d'Athènes. L'EYDAP avait prévu au départ de stocker ces boues dans la principale décharge d'Athènes, à Ano Liossia, à l'ouest de la capitale. Mais, le projet avait été abandonné face à la forte opposition des autorités municipales et de la population.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus