Grasse, la ville qui fait de la place aux fleurs

Le vendredi 09 novembre 2018 à 17h 55
Jadis florissante, la culture grassoise de la fleur à parfum relève la tête.
Jadis florissante, la culture grassoise de la fleur à parfum relève la tête.
DR

 

La mairie a reclassé 21% du territoire communal en surfaces agricoles.

Extrait : Ce n’est pas tous les jours qu’un plan local d’urbanisme (PLU) d’une ville azuréenne, densément peuplée de surcroit, réduit l’urbanisation au profit de l’agriculture. C’est pourtant ce que vient de faire le conseil...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus