Grand Paris Express: embarquement immédiat

Le 26 août 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le décret approuvant le schéma d'ensemble du réseau de transports publics du Grand Paris a été publié vendredi au Journal officiel, lançant concrètement le projet du Grand Paris Express, un métro automatique qui sera doté d'environ 200 km de voies nouvelles et 72 gares.
 
Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris, a "salué" la publication du décret qui "marque une étape essentielle pour le lancement des travaux du Grand Paris Express, par la  Grand Paris Express (SGP) en association avec le Syndicat de transports d'Ile-de-France (Stif)", selon un communiqué.
 
La SGP s'est aussi "réjouie", dans un communiqué, de cette parution au JO "dans les délais" prévus par la loi du Grand Paris, ce projet majeur de développement à long terme de la région francilienne.
 
La mise en oeuvre du projet de transports --colonne vertébrale du Grand Paris-- "doit maintenant passer par une première enquête publique en 2012, avec comme objectif une mise en service des premiers tronçons dès 2018", a expliqué la SGP.
 
"Au total, ce sont 20,5 milliards d'euros que l'Etat et les collectivités locales d'Ile-de-France vont investir d'ici 2025 dans cette nouvelle offre de transports", qui permettra l'acheminement de deux millions de personnes par jour, a rappelé la SGP.
 
Le décret au JO est aussi une "grande étape" pour l'élaboration des contrats de développement territorial (CDT, dont les décrets d'application sont parus le 25 juin dernier) "initiés, dans les grands territoires stratégiques du Grand Paris, par Daniel Canepa, préfet de la région Ile-de-France, et les collectivités concernées", a souligné Maurice Leroy.
 
"C'est une phase essentielle qui s'ouvre puisque les CDT devront être mis à l'enquête publique dans les 18 mois qui viennent", a détaillé le ministre.
 
Ces contrats de développement territorial seront portés par des communes ou communautés de communes désireuses d'impulser des projets économiques, d'aménagement urbain, de construction de logements, etc.
 
A ce jour, 17 CDT ont été recensés et une poignée devraient être finalisés d'ici à la fin 2011 par une contractualisation avec l'Etat, selon la préfecture de région.
 
Le ministre "se réjouit" de l'avancement du Grand Paris "dans son ensemble, à la fois sur la question des transports et du développement équilibré des territoires".
 
Le Groupe majorité présidentielle (UMP) au conseil régional d'IDF "se félicite" aussi de ce décret, le qualifiant "d'acte 2" de la "révolution des transports", après le premier acte que constituait l'adoption à l'unanimité le 26 mai dernier de ce plan par la SGP.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus