Graisses, alcool: également dans les gènes?

Le 27 juillet 2011 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L’appétit pour les régimes alimentaires à base de graisses et pour l’alcool dépendrait de facteurs génétiques, phénomène qui expliquerait les différences d’un continent à l’autre, selon une étude écossaise publiée dans la revue Neuropsychopharmacology.

Cette attirance découlerait d’une petite protéine, la galanine, exprimée dans notre cerveau. Outre cet appétit pour les graisses et l’alcool, cette molécule serait impliquée dans l’obésité et la dépression. L’équipe d’Alasdair MacKenzie, de l’Institut des sciences médicales d’Aberdeen (Ecosse), en a poussé plus loin l’analyse génétique.

Les chercheurs ont identifié une région d’ADN, dénommée «GAL5.1», située en amont du gène galanine, dont elle régule l’expression. Cette zone est retrouvée aussi bien chez l’homme et le rat que chez le poulet. Une omniprésence qui permet de dater son émergence à au moins 310 millions d’années, lors de la divergence entre les mammifères et les oiseaux

 
Chez l’homme, GAL5.1 agit un peu comme un «interrupteur», explique Alasdair MacKenzie. Il en existe en effet deux variants: le plus fréquent, dit «GC», favorise une expression élevée de la galanine, tandis que l’autre («CA») la réduit de 40%. Or le type «CA» est bien plus fréquent chez les Asiatiques (29,2%) que chez les Européens (16,7%).
 
Selon le chercheur, cette différence pourrait en partie expliquer «pourquoi les Asiatiques consomment moins de produits laitiers ou d’alcool». Autant d’habitudes alimentaires qui auraient aidé les Européens «à survivre aux hivers froids», interprète Alasdair MacKenzie .
 
Prochaine étape: créer des souches de souris présentant l’un ou l’autre de ces deux variants, puis comparer leur consommation de graisses et d’alcool. Mais aussi évaluer la présence de troubles anxieux, dont Alasdair MacKenzie souhaite comprendre ce qui les lie aux habitudes alimentaires.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus