Golfe du Mexique: BP revient

Le 28 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’était prévisible. C’est arrivé. Mercredi 26 octobre, le Bureau of Safety and Environmental Enforcement américain (BSEE, le gendarme des activités offshore) a annoncé par un communiqué avoir octroyé au pétrogazier britannique sa première autorisation pour retravailler dans le golfe du Mexique, depuis l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon au printemps 2010.
 
BP va pouvoir réaliser des forages d’exploration, à plus de 2.000 mètres de profondeur, dans la zone du canyon Keathley, située à 400 kilomètres au large de La Fayette (Louisiane).
 
Histoire de rassurer les riverains, la compagnie dirigée par Robert Dudley a adhéré à des standards volontaires de sûreté, réputés plus sévères que ceux édictés par les autorités américaines.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus