Golfe du Mexique: BP revient

Le 28 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
C’était prévisible. C’est arrivé. Mercredi 26 octobre, le Bureau of Safety and Environmental Enforcement américain (BSEE, le gendarme des activités offshore) a annoncé par un communiqué avoir octroyé au pétrogazier britannique sa première autorisation pour retravailler dans le golfe du Mexique, depuis l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon au printemps 2010.
 
BP va pouvoir réaliser des forages d’exploration, à plus de 2.000 mètres de profondeur, dans la zone du canyon Keathley, située à 400 kilomètres au large de La Fayette (Louisiane).
 
Histoire de rassurer les riverains, la compagnie dirigée par Robert Dudley a adhéré à des standards volontaires de sûreté, réputés plus sévères que ceux édictés par les autorités américaines.