Giga projet éolien en mer du Nord

Le 08 février 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Airtricity, la compagnie d’électricité filiale de NTR, le conglomérat irlandais prévoit de construire le plus grand parc éolien au monde en mer du Nord britannique.

C’est ce qu’a annonce le Sunday Telegraph, précisant que ce projet prévoit la construction de quelque 5.000 aérogénérateurs, soit plus de 10.000 mégawatts installés. Le coût est en conséquence puisqu’il s’élèverait à 1,2 milliard de livres (plus de 1,7 milliard d’euros). Airtricity, qui cherche à rassembler autour de ce parc de nombreux partenaires - dont National Grid Transco (NGT), l’un des deux électriciens écossais, ScottishPower ou Scottish & Southern Energy, ainsi qu’un producteur de courant anglais, soit Centrica, soit Npower, ou encore, Powergen – devrait présenter ce projet au gouvernement britannique dans l’année. Il permettrait en effet à Londres de remplir une bonne partie de son engagement européen à produire 10% de son courant sur la base d’énergies renouvelables d’ici à 2010. Un objectif qui à ce jour est loin d’être atteint, selon nombre d’experts, le Royaume-Uni ne livrant qu’à peine 4% de son courant à partir d’énergies renouvelables aujourd’hui. En revanche, les mêmes experts jugent que le retour sur investissement dans un tel parc éolien pourraient être réalisé en 10 ans, voire en 6 ans à peine. La partie la plus coûteuse de ce programme résiderait dans le raccordement au réseau, d’où la présence de NGT. Airtricity est particulièrement actif dans le secteur éolien britannique, avec un projet dans le North Ayrshire et un autre près de Stirling. L’an dernier, le groupe irlandais avait déposé une demande pour un parc de 173 éoliennes en Écosse... Mais il avait été rejeté localement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus