Gibier sauvage: l’Anses met en garde contre le risque plomb

Le mercredi 28 mars 2018 à 17h 33 par Romain Loury
Pas plus de trois fois par an
Pas plus de trois fois par an

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande de limiter la consommation de grand gibier sauvage à une «fréquence occasionnelle, de l’ordre de trois fois par an», en raison d’un risque de contamination au plomb, dans un avis publié vendredi 23 mars.

 

Extrait : Quel est le risque de contamination aux métaux lourds et aux PCB chez les consommateurs de gibier sauvage? Qu’ils soient grands ou petits, ces animaux sauvages peuvent être contaminés par le seul fait de fréquenter des zones...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus