Gestion des déchets en Europe: les chiffres 2009

Le 09 mars 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’office statistique de l'Union européenne a publié le 8 mars les derniers chiffres sur la gestion des déchets en Europe. On y apprend que le recyclage a représenté un quart de la quantité totale de déchets municipaux traités.

La directive-cadre de 2008 pose le principe d’une «hiérarchie des déchets», privilégiant la prévention, la réutilisation, et les formes supérieures de la valorisation matière (valorisation énergétique). La mise en décharge, c’est-à-dire le dépôt de déchets dans ou sur le sol, notamment dans des décharges spécialement conçues, et le stockage temporaire de plus d’un an, ne doivent être envisagés qu’en dernier recours. Or les chiffres qui viennent d’être publiés montrent que la mise en décharge est la seule solution dans certains pays comme la Bulgarie, la Roumanie, Malte, la Lituanie et la Lettonie.

Sur les 513 kilogrammes de déchets municipaux générés en moyenne par personne en 2009 dans les 27 pays membres de l’Union, 504 kg (par personne) ont été «traités». 38% ont été mis en décharge, 20% incinérés, 24% recyclés et 18% compostés. Cela signifie que chaque Européen laisse dans la nature 9 kg de déchets par an.

L'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni ont généré à peu près la même quantité de déchets municipaux par personne. En France, en 2008, les déchets collectés par les municipalités (hors déblais et gravats) atteignaient 34,5 millions de tonnes, soit 539 kg par habitant et par an (dans le JDLE). En 2009, 536 kg de déchets municipaux ont été générés et traités, par personne. 32% ont été mis en décharge, 34% incinérés, 18% recyclés et 16% compostés.

Avec plus de 800 kg de déchets municipaux générés par personne en 2009, le Danemark bat des records. Viennent ensuite Chypre, l'Irlande et le Luxembourg avec des volumes se situant entre 700 kg et 800 kg par personne, puis Malte et les Pays-Bas avec des volumes compris entre 600 et 700 kg. De l’autre côté de l’échelle, «des volumes inférieurs à 400 kg par personne ont été enregistrés en République tchèque, Pologne, Lettonie, Slovaquie, Estonie, Lituanie et Roumanie», note l’office statistique.

L’Allemagne reste bonne élève en matière de recyclage: 66% des déchets traités ont été recyclés et compostés en 2009, c’est presque aussi bien que l’Autriche qui totalise 70%.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus