GES: Le Canada n’atteindra ses objectifs à 2020

Le 25 octobre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Leona Agglukaq est satisfaite.
Leona Agglukaq est satisfaite.
DR

L’obscurantisme climatique du gouvernement canadien vire à la farce. Jeudi 24 octobre, la ministre fédérale de l’environnement a présenté de nouvelles projections d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pour 2020.

Des chiffres particulièrement mauvais. Selon le rapport Tendances en matière d'émissions au Canada 2013, le Canada prévoit de rejeter 734 millions de tonnes équivalent CO2 (MtéqCO2), en 2020. Pour mémoire, la France émet moins de 500 MtéqCO2/an, avec une population pratiquement deux fois moins que la canadienne.

En 2009, lors du sommet climatique de Copenhague, le gouvernement canadien s’était engagé, sur le modèle américain, à réduire de 17% les émissions entre 2005 et 2020. En d’autres termes, l’objectif officiel canadien est de 607 MtéqCO2. On est donc bien loin des 734 MtéqCO2 affichés hier.

Malgré ce piètre résultat, imputable en grande partie au développement de l’industrie pétrolière, en général, et de l’exploitation des sables bitumineux en particulier, le gouvernement de Stephen Harper affiche son contentement.

Le rapport d’Environnement Canada affirme ainsi que sans les mesures de régulation des centrales thermiques à flammes et les normes d’émission des véhicules, américano-canadiennes, le bilan 2020 aurait pu atteindre 862 MtéqCO2.

La ministre de l’environnement, Leona Agglukaq, souligne aussi la baisse de l’intensité carbone de l’économie canadienne, ainsi que la dilution des émissions dans le concert carbonique mondial. En 2012, le pays à la feuille d’érable a émis 1,8% des émissions mondiales, contre 1,6% en 2020. Normal, avec le taux de croissance d’émission des grands pays émergents.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus