Géothermie: 4 nouveaux permis accordés en Alsace

Le 25 juin 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
14 autres dossiers sont en cours d'instruction au ministère de l'écologie
14 autres dossiers sont en cours d'instruction au ministère de l'écologie

Quatre nouveaux permis de géothermie à haute température ont été attribués dans le Bas-Rhin, a annoncé le ministère de l’écologie dans un communiqué daté du 24 juin.

Les arrêtés accordant ces permis exclusifs de recherches ont été publiés au Journal officiel le 23 juin. Les permis de Durningen et de Soufflenheim ont été attribués à la société Moore Géothermie SARL, celui d'Illkirch-Erstein à Electricité de Strasbourg SA, et celui de Strasbourg à Fonroche Géothermis SAS.

La géothermie à haute température (quand le mercure dépasse les 150°C) permet de prélever des eaux chauffées à grande profondeur, soit directement dans une nappe, soit au travers de réseaux de failles où elles circulent librement.

Ces eaux sont ensuite utilisées pour produire de l’électricité, de la chaleur ou les deux à la fois (cogénération).

Aujourd’hui, la production d’électricité issue de la géothermie reste infime puisqu’elle ne représente que 0,1% de la production électrique d’origine renouvelable en France, selon le ministère. Mais les demandes de permis augmentent rapidement. 14 dossiers sont actuellement en cours d’instruction par les services du ministère de l’écologie, tandis que 2 permis exclusifs ont déjà été accordés le 28 février dans le Massif central et dans l’ouest des Pyrénées (voir JDLE).

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus