George W. Bush préfère les sonars à la santé des baleines

Le 21 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une note au Pentagone publiée le 16 janvier, le président américain a indiqué que les exercices de la Navy, comprenant l'utilisation des sonars, sont «d'un intérêt primordial pour les Etats-Unis (…) et sa sécurité nationale». Il a ainsi exempté la Navy d'une loi (Coastal zone management act) qui restreint l'utilisation de ces dispositifs près de la côte californienne. Un juge fédéral avait affirmé le 3 janvier que l'utilisation de sonars de moyenne fréquence par la Navy était contraire à la réglementation. Le Natural resources defense council, association de défense de l'environnement, va faire appel de cette exemption accordée par George W. Bush.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus