Gaz non conventionnels : l’inquiétude monte

Le 21 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Jadis inexploités pour des questions techniques, les gaz non conventionnels (GNC) apparaissent comme l’une des plus importantes ressources potentielles de gaz naturel des prochaines décennies. Selon certains experts, les réserves de gaz de schiste, gaz de charbon (le grisou) et de gaz compact pourraient doubler le volume total de réserves de gaz naturel dans le monde. Aux Etats-Unis, ils assurent déjà la moitié de la production nationale. Dans le Vieux monde, les gaziers n’en sont pas encore là.

Un programme européen achève de cartographier les zones susceptibles de receler les gisements les plus riches. L’Allemagne du Nord et le centre de la Pologne partent d’ores et déjà favoris. En France, 5 permis d’exploration ont été délivrés ces dernières années par le gouvernement.  

Or l’exploitation des GNC n’est pas sans risque. La technique de fracturation hydraulique, employée pour drainer le gaz, est très gourmande en eau. Un seul forage peut consommer de 10 à 15.000 mètres cubes d’or bleu. De plus, de nombreux produits sont injectés dans le sous-sol pour accroître la porosité des roches et donc faciliter, là encore, le drainage des précieuses molécules. 

Lundi 20 décembre, au cours d’une réunion publique à Saint-Jean-du-Bruel (Aveyron), les Amis de la terre ont demandé la publication d’une étude de risque pour les permis d’exploration couvrant l’Hérault, l’Aveyron, la Lozère, l’Ardèche et la Drôme. 

Fustigeant l’absence de tout débat public sur la possible exploitation de ce « nouveau » combustible fossile, Corinne Lepage demande, dans une tribune publiée lundi par Rue 89, l’ouverture d’un moratoire immédiat en France et en Europe « avant qu'une expertise sur les impacts des technologies actuelles d'extraction et la définition d'un cadre juridique offrant toutes les garanties d'information et de protection des populations et de l'environnement ne soient mis en place. »



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus