Gaz de schiste: les industriels créent leur lobby

Le 25 mai 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pas dangereuse, la fracturation hydraulique...
Pas dangereuse, la fracturation hydraulique...

Le groupement des entreprises et professionnels de la filière des hydrocarbures, le GEP-AFTP, a annoncé aujourd’hui 25 mai le lancement d'un comité de réflexion sur l'extraction du gaz de schiste.??

Constitué d'ingénieurs, de géologues, de techniciens et d'économistes, ce comité «a pour objectif d'apporter des réponses factuelles, techniques et dépassionnées aux principales questions soulevées par l'exploitation de cette source d'énergie non conventionnelle», indique le groupement dans un communiqué.??

L'exploitation du gaz de schiste a été rendue quasi impossible en France depuis l'interdiction, l'an dernier, du recours à la fracturation hydraulique, dont l'impact sur l'environnement est l'objet d'une vive controverse entre industriels, scientifiques et ONG.??

Pour le GEP-AFTP, cette interdiction a été décidée sans que le grand public ne soit véritablement informé, «car la communication parfois spectaculaire n'a pas laissé de place au dialogue et au débat constructif, et l'industrie et les professionnels n'ont pas pu être écoutés».??

Le lobby entend démontrer que l’expérience accumulée par les industriels sur la fracturation hydraulique leur permet d'apporter des réponses concrètes aux problématiques qui se posent et d'exploiter ces hydrocarbures dans le respect de l'environnement, explique le groupement.??

Cette initiative fait suite à l'instauration fin mars d'une commission gouvernementale d'évaluation des techniques d'exploration et exploitation des gaz et huiles de schiste, aux seules fins de la recherche, conformément à la loi d'interdiction de la fracturation hydraulique.?



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus