Gaz de schiste: les experts britanniques favorables à l’exploration

Le 17 avril 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les anti-gaz de schiste anglais sont en colère.
Les anti-gaz de schiste anglais sont en colère.

La décision avait été éventée il y a deux semaines déjà, lors d’un colloque d’ingénieurs du secteur gazier. Le gouvernement britannique autorise officiellement la reprise de la prospection de gaz non conventionnels par fracturation hydraulique. Il suit les recommandations faites par des experts dans un rapport publié aujourd’hui 17 avril. Des contrôles plus stricts seront néanmoins nécessaires, selon ces experts.

Les forages réalisés près de Blackpool par la compagnie Cuadrilla ont été stoppés l’année dernière après que deux faibles séismes avaient secoué la région (voir JDLE). Le gouvernement avait demandé un moratoire pour faire le point.

Pour les auteurs du rapport d’expertise, Peter Styles de l’université de Keele, Brian Baptie du service géologique national (BGS) et Christopher Green, expert indépendant de la fracturation hydraulique, l’exploration des gaz de schiste par fracturation hydraulique peut se poursuivre. Le risque sismique, selon eux, demeure faible. Seul bémol, une phase de pré-injection du liquide suivie d’un contrôle pour évaluer les éventuelles conséquences de cette injection, devront être mis en place. Or, pour l’instant, le Royaume-Uni n’exige aucun test préliminaire pour parer à d’éventuels séismes.

Les associations de défense de l’environnement ont réagi vivement au document publié ce matin. Elles dénoncent le parti-pris du gouvernement qui ne s’intéresse, selon elles, qu’au risque sismique. Ces ONG citent l’étude réalisée l’année dernière par l’université de Cornell montrant que l’impact climatique de l’exploitation des gaz de schiste est pire que celui du charbon.

Un autre rapport, publié en début d’année, estime que l’exploitation des gaz de schiste au Royaume-Uni permettrait de fournir d’ici 2020 seulement 1 à 4% des besoins en gaz du pays.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus