Gaz de schiste: aux Etats-Unis, première victoire juridique pour des riverains

Le 24 avril 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Première victoire pour des riverains
Première victoire pour des riverains
DR

Importunée par la proximité de puits de gaz de schiste, une famille du nord du Texas a remporté, mardi 22 avril, une victoire judiciaire contre la compagnie Aruba Petroleum, accusée de lui avoir infligé une «nuisance intentionnelle». Une première aux Etats-Unis.

 

L’addition s’avère salée pour Aruba Petroleum: 2,925 millions de dollars à verser à Bob et Lisa Parr. Selon le jury de Dallas, tel est le prix à payer pour la dévaluation de la valeur de leur propriété (275.000 dollars), pour les effets sanitaires ressentis par le couple et leur fille (2 millions de dollars), à venir (250.000 dollars) ainsi que pour les souffrances psychologiques endurées (400.000 dollars).

Depuis le premier forage en 2008, la famille a recensé à proximité de sa propriété un total de 64 puits de gaz de schiste, dont 22 par Aruba Petroleum et 64 par Encana Oil & Gas –également visée par la plainte.

Selon les plaignants, la proximité de ces puits serait à l’origine de nombreux maux -aux contours plus ou moins définis : «appréhension», «inconfort», «atteinte à la santé physique», «exacerbation de problèmes physiques préexistants», «nausée», mais aussi maux de tête, saignements de nez, etc. Assez pour obliger les Parr et leur fille à fuir leur maison à plusieurs reprises.

Aruba Petroleum a fait appel du jugement, estimant qu’aucun des effets ne pouvaient être imputés de manière claire à la proximité de ses puits. Huit sont situés à moins d’un mile de la propriété des Parr, les 14 autres entre un mile et deux miles.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus