Gaspillage alimentaire: la faute (aussi) à l’industrie

Le 16 mai 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Quand les industriels cachent les chiffres de leurs déchets alimentaires...
Quand les industriels cachent les chiffres de leurs déchets alimentaires...

La campagne britannique «This is rubbish» a publié, le 15 mai, un rapport intéressant montrant que le gaspillage alimentaire n’est pas seulement dû aux ménages, mais surtout à l’industrie agroalimentaire.

Selon le Wrap[1], les déchets alimentaires des ménages représentent une masse de 7,2 millions de tonnes par an (voir JDLE).

Le rapport publié par This is Rubbish (TIR) estime que l’industrie agroalimentaire produit plus de 10 Mt de déchets par an.

Pour les sensibiliser à surveiller leur chaîne d’approvisionnement, l’association demande que les sociétés de l’agroalimentaire soient obligées de publier, chaque année, leur production de déchets alimentaires. Ces rapports devraient être validés par une commission indépendante.

Elle demande par ailleurs au gouvernement britannique d’instaurer une obligation réglementaire de réduction de ces déchets.

Au total, le gaspillage alimentaire représente outre-Manche entre 18 et 20 Mt de déchets par an selon le ministère britannique de l’environnement (Defra). Pour une facture annuelle de plus de 26 milliards d’euros.

Les propositions de TIR pourraient inspirer le ministre français de l’agroalimentaire, Guillaume Garot, qui doit présenter en juin son pacte national contre le gaspillage alimentaire (voir JDLE).

http://www.thisisrubbish.org.uk/wp-content/uploads/2013/05/Counting-What-Matters.pdf



[1] Wrap: Working together for a world without waste

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus